Plante avec pollen

Pollen : Serons-nous épargné?

Cette fameuse poussière jaune

Avec les beaux jours que nous avons actuellement, le pollen est bien plus présent que lorsqu’il pleut. Le pollen est la poussière jaune que nous voyons se déposer un peu partout et qui s’envole des arbres ou fleurs. Il est le résultat de la floraison.🐝 🌼 🌻 ☀️

Malheureusement, beaucoup de personnes sont touchées par cette allergie. Des personnes développent cette allergie même tardivement et à n’importe quel âge. En 1989, on pouvait compter 14% de la population suisse et en 2019, 20%. Ce pourcentage continuera d’augmenter.

En habitant à la campagne, les personnes sont moins atteintes par cette allergie. Seulement, 4 % d’entre elles seront touchées par l’allergie saisonnière, car elles développent un système immunitaire plus solide et plus résistant. Tandis que pour celles vivant en ville, 10% seront touchées, car leur système immunitaire sera plus faible. Il n’aura pas été autant de contact avec les bactéries et les microbes qu’une personne vivant à la campagne. La pollution, bien plus présente en ville, maintient également le pollen plus longtemps.

N°1 🏆

Le pollen est l’allergie n° 1 en Suisse suivie par les acariens et par l’allergie au poil de chat.

Il y a différents types de pollens et certains peuvent arriver dès janvier et s’étendre jusqu’en septembre: Noisetier, Aune, Peuplier, Frêne, Bouleau, Charme, Platane, Chêne, Hêtre, Graminées, Oseille, Plantain,Châtaigner, Armoise, Ambroisie.

La plupart des personnes développeront des symptômes au contact avec les graminées. Ce type de pollen est celui qui est le plus présent. Il sera très difficile de ne pas être en contact avec celui-ci car il se disperse partout et en forte quantité.

Phénomène de l’allergie

Retrouvez dans le glossaire l’explication des IgE.

Ce phénomène reste identique dans toutes les réactions liées aux allergies. Que se soit alimentaire, poils d’animaux et dans ce cas le pollen.

Les symptômes liés au pollen

Les symptômes de l’allergie se manifestent de plusieurs façons différentes:

  • Yeux rouges et démangeaisons
  • Nez qui coule avec éternuements plusieurs fois par jour, et ce dès le réveil
  • Gorge qui gratte
  • Asthme

Heureusement qu’il existe différents types de traitements:

  • Pour les symptômes locaux: gouttes ophtalmiques, pour le nez, spray contre le nez qui coule, sérum physiologique, spray anti-allergique.
  • Pour l’ensemble des symptômes: des comprimés anti-histaminique, de l’homéopathie.

Conseils associés

  • S’attacher les cheveux ou les laver tous les jours
  • Se nettoyer les yeux et le nez avec du sérum physiologique
  • Se changer ailleurs que dans la chambre à coucher afin d’éviter que le pollen accumulé de la journée se dépose dans la chambre
  • Aérer les pièces très tôt le matin ou tard le soir
  • Porter des lunettes de soleil
  • Appliquer un peu de crème grasse dans le nez avant de partir de la maison le matin. Cela évitera que le pollen n’entre trop dans le nez.

Traitements

Il existe également d’autres traitements contre l’allergie saisonnière qui seront donnés sur avis médical :

  • La cortisone : c’est une substance qui est très souvent utilisée pour différentes pathologies, mais dans ce cas de l’allergie elle est utilisée car elle a comme propriété d’être anti-allergique. C’est pour cette raison qu’on la retrouve dans plusieurs sprays pour le nez contre les allergies.
  • La désensibilisation 💊 💉 : C’est le seul traitement qui consiste a traiter la cause et non les symptômes. Sous surveillance médicale, le pollen responsable de la réaction allergique sera injecté en infime quantité afin que le corps s’habitue à la substance. Ce traitement se répète chaque année jusqu’à obtention du résultat escompté. La désensibilisation peut se faire également avec des comprimés qu’il faudra prendre tous les jours et sans les oublier.
  • Les médecines alternatives : Acuponcture, phytothérapie, huile essentielle.

Voici quelques conseils en homéopathie, que je peux vous proposer en plus de ceux cités plus haut :

  • Rhinallergy de chez Boiron : ce sont des comprimés à laisser fondre dans la bouche plusieurs fois par jour et peuvent être pris avec un autre traitement contre l’allergie saisonnière. Ces comprimés ne provoqueront aucun effet de somnolence.
  • Si les symptômes ne sont pas suffisamment atténués : Apis mellifica , Poumon histamine et Pollens . Ces 3 souches en 15ch, à raison de 5 granules de chaque tous les soirs avant d’aller au lit. ( Pensez à utiliser un dentifrice sans menthol car il annule les effets de l’homéo ou prendre les dentifrices qui conviennent comme Elmex dentifrice sans menthol, ou encore Homéodent.)
  • J’ai également entendu parler d’hydrolat de camomille bleue de chez Oshadi, qui fonctionnait très bien. Malheureusement, je n’ai pas assez d’informations sur ce produit à vous donner. Si l’un d’entre vous en sait davantage, qu’il n’hésite pas à partager en commentaire.

Conclusion

Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire cet article sur le pollen qui est un sujet de saison, c’était important pour moi de faire une petite parenthèse là-dessus. N’oubliez pas de vous hydrater et de rester dans un endroit frais avec cette canicule ! Je vous donne rendez-vous sur mes réseaux sociaux Facebook et Instagram. A bientôt !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.