soleil et réaction allergique

Soleil et réaction allergique

Avec ce beau temps, on a tendance à s’exposer au soleil afin de bronzer et d’avoir bonne mine. Hormis le bronzage et la sensation de bien-être, il y a des bénéfices pour la santé. Nous synthétisons la vitamine D qui est nécessaire pour aider le calcium à solidifier les os. ☀️

Le soleil peut malheureusement provoquer des réactions allergiques. Cette réaction se traduit par une éruption de petits boutons qui grattent énormément. Ils se trouvent sur les zones exposées, mais principalement le décolleté. Les responsables de la lucite estivale sont les UVA.

Compléments alimentaires

Afin d’éviter ce type de réaction, il existe différents traitements à base de compléments alimentaires qui vont aider à préparer la peau aux rayons du soleil. Pensez également à limiter la durée d’exposition de 20 à 30 minutes maximum surtout si vous avez déjà eu une lucite les années précédentes.

Traitements préventifs contre l’allergie au soleil

Calcium Sandoz sun&day : Ce sont des comprimés effervescents à base de calcium, vitamine C, E et bêta carotène. La posologie est toute simple : 1 comprimé par jour à commencer 10 jours avant et continuer pendant l’exposition solaire.

Phytopharma Beta Sun : Ces capsules contiennent de la vitamine E, de l’huile de carotte,du bêta-carotène, calcium, huile de bourrache et onagre. Cela vous permettra également de garder un bronzage plus longtemps. Posologie recommandée: 1 à 2 capsules par jour. Commencer comme l’autre, avant l’exposition et continuer pendant.

Homéopathie : (Conseil Boiron) : Hypericum perforatum 15 CH+ Muriaticum acidum 15 CH : Laisser fondre sous la langue 5 granules de chaque matin et soir, à commencer 15 jours avant l’exposition au soleil et continuer pendant et encore 15 jours après

⚠️⚠️⚠️⚠️⚠️ Sans oublier une protection solaire avec un indice de protection de SPF50 ! Les compléments alimentaires cités plus haut, ne protège pas du soleil ! ⚠️⚠️⚠️⚠️⚠️

Traitements

Penser aux crèmes hydratantes calmantes comme Bepanthen crème, Bepanthen Sensiderm, à base d’aloe vera et encore de calendula.

Homéopathie:

Similasan – Allergie solaire : Crème et globules qui vont traiter les symptômes, telles les démangeaisons et les rougeurs.

  • Appliquez la crème plusieurs fois par jour.
  • pour les globules, laissez-en fondre 7 sous la langue toutes les heures pour bien calmer la crise. Dès que l’amélioration se fait ressentir, espacez les prises à 3 fois par jour et continuer encore pendant quelques jours pour bien réduire la réaction.

Boiron: Apis mellifica 15CH + Muriaticum acidum 15CH + Poumon histamine 15 CH : Laissez fondre sous la langue 5 granules de chaque toutes les heures. Espacez à 3 fois par jour dès amélioration puis stoppez.

Autres

Si malgré le traitement avec l’homéopathie, les démangeaisons persistent n’hésitez pas à vous rendre en pharmacie afin de vous faire conseiller un antiallergique par voie orale ou une crème à l’hydro- cortisone.

Et les crèmes solaires dans tout ça ?

Concernant les crèmes solaire, c’est toujours difficile de savoir quoi prendre avec toutes ces marques et ces indices de protection différents. Pour ma part, j’utilise la marque Roche Posay Huile solaire Anthélios ou encore Avène spray solaire SPF50+.

Bébés et enfants face au soleil

Les bébés ne devraient pas être exposés au soleil, mais lors de vos promenades, pensez à leur appliquer de la crème solaire. Il faut favoriser les indices élevés avec un SPF 50 et filtres minéraux qui vont avoir un effet miroir contre les UV. Ceux-ci vont empêcher que les rayons du soleil passent la barrière cutanée.

Sans oublier de mettre un chapeau, des lunettes de soleil et un t-shirt. Eviter les expositions solaires aux heures les plus chaudes entre 12 h et 16 h. Cela vaut aussi pour les adultes.

Adultes

Optez pour un indice de protection de minimum SPF 30 avec ou sans filtres minéraux et de penser à renouveler l’application surtout si vous vous baignez.

Voici une petite parenthèse sur le thème de l’allergie solaire. Il faut être très vigilant avec le soleil qu’on pense inoffensif, mais finalement provoque pas mal de désagréments.

Conclusion

Et vous ? Comment protégez-vous votre peau du soleil ? Mettez en commentaire vos réponses !

Merci pour votre attention et vous dit à très vite sur mes différents réseaux sociaux Facebook, Instagram et lors de mes prochains articles.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.